Chargement...
10 CONSEILS POUR RÉUSSIR SA CAMPAGNE DE CROWDFUNDING

10 CONSEILS POUR RÉUSSIR SA CAMPAGNE DE CROWDFUNDING

Réussir sa campagne de crowdfunding

Faire une campagne de crowdfunding, ce n’est pas seulement lever des fonds, c’est aussi découvrir à quoi ressemble son client potentiel, et tester son marché. Cela permet de comprendre qui aime le produit ou le service proposé par la startup et qui est prêt à payer pour ce concept. Ce premier pas permet d’intégrer des informations qui permettront plus tard d’aller convaincre des investisseurs plus importants dans une deuxième phase de développement.


Il y a de nombreuses plateformes de crowdfunding avec des caractéristiques et des conditions différentes. N’hésitez pas à lire notre article sur les meilleures plateformes de crowdfunding.


Cependant il faut garder en tête qu’avoir une super idée n’est pas suffisant pour mener une campagne de crowdfunding avec succès. Suivez ces 10 conseils pour optimiser votre campagne de crowdfunding:


  1. Vendez-vous comme jamais

C’est la base ! Ce qui compte vraiment dans les campagnes de crowdfunding, c’est de fédérer le maximum de followers en un minimum de temps. Le site de crowdfunding ne va pas organiser votre stratégie Relations de presse à votre place. Vous devez en amont réfléchir à votre plan marketing pour faire parler du projet.


Vous pouvez par exemple contacter des journalistes spécialisés, des blogs sur les startups comme le Startuppers Club ce qui permettra de gagner une bonne couverture médiatique. Mais surtout vous devez penser à construire votre identité sur les réseaux sociaux AVANT le lancement de la campagne pour construire une communauté qui relaiera le projet et réalisera les premiers financements.


  1. Communiquez très régulièrement

Durant toute la campagne, il faut garder un rythme de publications élevé et rester en contact avec les backers du projet. Jusqu’au bout il faut motiver les retardataires et aller chercher les derniers contacts pour optimiser votre levée de fonds. Mais la communication ne s’arrête pas à la durée de la campagne, surtout si vous avez promis de fournir un produit ou un service. Il faut régulièrement mobiliser cette base de clients potentiels pour capitaliser sur votre effort marketing du moment (c’est finalement un des avantage de la campagne !).


  1. Créez une vidéo (si possible virale hein !)

Vos futurs investisseurs ont peu de temps et aiment la facilité comme tout le monde, ils préfèreront donc probablement une vidéo courte qui explique tout plutôt que 20 pages de texte à lire. Réalisez une vidéo engageante qui permet de convaincre vos premiers followers, de les ramener sur votre page de campagne et de les transformer en financeurs rapidement. L’histoire du projet doit être racontée de façon originale, on appelle cela le story telling et la vidéo doit être de bonne qualité pour capter l’attention du potentiel investisseur.


  1. Déterminez la meilleure durée de campagne

Faire durer une campagne indéfiniment n’augmentera pas le montant levé, c’est statistiquement prouvé. Il vaut mieux avoir une campagne plus courte mais plus intense. Entre 30 et 45 jours semble être la durée idéale pour fédérer un nombre assez important de followers sans perdre en intensité. Rappelez-vous que mener une campagne est assez fatigant et chronophage : il faut répondre aux intéressés, publier régulièrement, mettre à jour les médias, s’adapter tout au long du process… Certains cabinets de conseil peuvent vous aider pour lever des fonds en crowdfunding.


  1. Lancez votre site web avant votre campagne

Avoir un site internet à jour est le smic du startupper, surtout lors d’une campagne de crowdfunding. Cela permet de donner de nombreuses informations et de rassurer les potentiels backers en crédibilisant votre projet. Mais vous n’aurez pas le temps de créer un site internet en 3 jours pendant la campagne. Et vous aurez encore moins le temps de le référencer correctement car cela prend du temps même si on sait comment s’y prendre !! Bref, le site web doit être conçu en amont de la campagne pour pouvoir supporter l’effort de guerre.


  1. Sécurisez les premiers 30% d’investissement

C’est bien connu le monde attire le monde. Cela fonctionne de la même façon pour le crowdfunding. Un projet pas du tout financé ne fera pas très envie. L’investisseur aime penser qu’il fait partie d’une communauté qui se créé, c’est rassurant psychologiquement. De plus, certaines plateformes arrêteront de vous mettre en avant si dans les 48 premières heures vous n’avez pas atteint les 30%. Statistiquement, c’est en fait un indicateur très important pour la réussite d’une campagne. Demandez donc à votre famille, à vos amis ou prévoyez un peu de cash de votre poche pour alimenter le début de campagne.


  1. Comprenez rapidement vos sources de backers

Très rapidement, vous devez identifier qui est votre cible, à quoi ressemblent vos backers et surtout d’où ils viennent. Vous pouvez utiliser les services de bit.ly ou les programmes de recommendation comme sur Kickstarter par exemple, afin de garder une trace de la source de vos prospects. Ensuite, vous accentuerez l’effort sur ces sources pour optimiser les conversions de vos potentiels followers en investisseurs.


Egalement, il semble important de répondre rapidement aux questions des intéressés. Cela semble anodin mais lors de certaines campagnes, les startuppers se sont retrouvés sous une montagne de questions car leur média d’information n’étaient pas suffisamment pertinents (d’où l’intérêt de bien réfléchir à la structure de son site internet !).


  1. Expliquez comment l’argent sera investi

Être transparent sur la façon dont sera utilisé l’argent est un paramètre clé dans la réussite de la levée de fonds (en crowdfunding ou pas d’ailleurs !). N’hésitez pas à produire un break down des coûts que vous souhaitez financer, ce break down devant être égal à la somme demandée bien sûr. Il faut un plan clair mais pas non plus trop détaillé. Il faut expliquer les grands postes de dépenses comme vous le faites quand vous avez décidé d’établir un business plan avec les grandes lignes des investissements prévus.


  1. Analysez les points forts des campagnes similaires

Pourquoi réinventer la roue ? Regardez ce que les startuppers ayant réussi des levées de fonds impressionnantes ont fait, et inspirez-vous en ! Il faut notamment regarder quels ont été les avantages donnés aux investisseurs, analyser le type d’images ou de vidéos utilisées pour faire la promotion du produit, ou encore ajuster le montant des fonds recherchés en fonction de la moyenne des projets similaires. Votre inspiration ne doit cependant pas tourner à la copie pour éviter le bad buzz.


  1. Ne faîtes pas campagne trop tôt

Souvent, les startuppers sont tentés de faire une campagne de crowdfunding pour financer leur développement initial. Même s’il n’y a probablement pas de moments parfaits pour lancer une campagne, il vaut peut-être mieux développer le produit un peu avant de le publier et de le faire tester. Le retour d’expérience ne sera que plus bénéfique et ça évitera de répondre “pas encore” à toutes les questions. Monter une campagne de crowdfunding quand le produit est développé, c’est se donner l’opportunité de faire les premières ventes en directe, avec une contrepartie sexy pour l’investisseur.


Sources : https://startuppers.club/fr/financement/10-conseils-pour-reussir-sa-campagne-de-crowdfunding/#comments